SUNDAY DARK DANILO

Notre Sunday

Il y a 2 mois et demi, notre jolie Sunday nous quittait sans prévenir et sans un bruit pour le ciel, laissant un joli petit bonhomme aussi beau de rare.

Sunday avait été un choix raisonné qui s’était doublé  d’une grande pitié pour cette petite  pouliche trop petite et trop maigre à l’époque et écartée du troupeau parce qu’elle était plus jeune et la dernière dans la hiérarchie

Sunday nous avait été présentée alors que nous recherchions de nouvelles futures poulinières

Elle était alors selon Jan Driessen, un des fondateurs de la race Arabo-Frison, une des 4 uniques juments ou pouliches en Europe à porter non pas 9 ou 19 % de sang Gharib mais 37,75 %. Un pourcentage que l’on retrouvait exclusiment sur des juments plus âgées mères des premiers étalons de la race

Malgré une taille bien plus modeste que ses parents et peu developpée, nous n’avons pas hésité longtemps et l’avons donc rapportée dans nos bagages au Vallon des Crins Noirs.

2 ans ont passé pendant lesquelles notre petite Sunday si craintive qu’à son arrivée qu’elle se tétanisait dès qu’on l’approchait, a pris de l’assurance, s’est développée, et est devenue tout aussi sociable que ses copines de pré, Véra et Doutsen puis Matissa … Mais notre organisation nécessite que nous travaillions en Ile de France la semaine et laissions ainsi les commandes en semaine à 1 ou 2 employés… Malheureusement parmi les personnes qui nous secondèrent en semaine, certains n’avaient pas toujours la patience ni les methodes que nous nous efforçons d’appliquer sur le modèles éthologique .

Sunday restait une pouliche psychologiquement fragile pour son passé, et ses presque 40 % de sang arabe rajoutaient à ses aptitudes au stress. Ainsi il arriva que l’impatience de certains reduise de nouveau à néan la toute jeune confiance de la jeune Sunday, en l’humain.

Cette fois encore notre patience nous permit de récupérer doucement sa fragile confiance, mais un nouvel employé un peu trop impatient ou la main un peu leste peut être, fit perdre cette fois définitivement confiance à Sunday

Dans son enfance, les chevaux eux même l’avaient rélégué à la dernière place de la hiérarchie … et cette dernière place au pré, elle l’avait toujours …

Alors, face à ces chevaux et humains non fiables qui constituaient un danger, elle comprit  que pour avoir la paix, coucher les oreilles ou un coup de dents pouvaient être efficaces … Ce trait de caractère elle le prit surtout quand elle eu son premier bébé … Il fallait le defendre et lui apprendre que les chevaux et les humains c’est mauvais …Ainsi il était très difficile d’approcher ses jeunes poulains. Elle se mettait entre eux et nous, et il fallait la patience et la persuasion de Pierre entre autres, pour pouvoir les toucher… Elle avait si bien appris qu’il ne fallait faire confiance à personne qu’elle défendait ses bébés en vaillante maman courage

Pourtant, lorsqu’elle était en main ou au bout d’une longe, plus personne ne risquait plus rien … Ce n’était pas une méchante jument … Elle était alors totalement docile …et il lui arrivait même de faire confiance à certains humains qui venaient toujours les mains douces et même avec des friandises …C’était le cas de Pierre, qui pouvait l’approcher le plus souvent sans difficulté à condition qu’il soit seul … Nous aimions beaucoup cette jument pour diverses raisons et son statut de victime la rendait plus touchante encore malgré ses mauvaises manières et son caractère changeant

Ces 2 dernieres années, elle avait relaché de nouveau un peu de sa méfiance, et à chaque nouvelle naissance on arrivait un peu plus tôt à approcher ses jolis poulains. Elle avait confiance en Pierre mais restait difficile à aborder …Parfois on l’approchait sans problème et parfois il fallait toute la patience et la diplomatie de Pierre pour l’approcher au pré et lui mettre un licol …

Ses poulains étaient des merveilles à mes yeux. Plus fins que leurs demi frères et soeurs, ils avaient a tête fine et expressive , le chanfrein droit , de jolie encolures en col de cygne mais surtout des allures magiques. Le rebond de la génétique de papa Dark Udo s’alliant à la vivacité et la légèreté de plus de sang arabe, les poulains et pouliche étaient des merveilles …

Sunday nous aura offert 4 merveilleux poulains et pouliche. Les seuls à ma connaissance en France inscrit pleins papiers au registre du studbook principal à porter 28 % de sang Gharib .

Le dernier en date, notre petit Dark Angel n’avait pas 1 mois quand nous avons retrouvé notre Sunday morte paisiblement dans l’abri box. La mort a été soudaine et brutale. Aucun signe de lute ou de souffrance n’a été noté. Sunday est morte d’une rupture d’anévrisme qui devait être programmée depuis toujours …ce genre de catastrophe n’étant ni héréditaire ni prévisible . Elle était en pleine forme quand elle a du se sentir faible … Elle est allée se coucher dans le box et s’est endormie pour toujours laissant un petit bonhomme orphelin mais qui nous montra très vite une forte personnalité et qu’il avait envie de vivre et d’être heureux

(Des photos seront rajoutées au texte dans les jours à venir …je tache d’abord de rattraper le retard des infos et actualités dans leur ensemble )

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *